Dominique Seux et son obsession austéritaire

Le chroniqueur de France Inter, en lice pour le bonnet d'âne ?

chronique Par Romaric Godin discuté depuis 11:31 le 15/05/2017

Alors que s’ouvre un nouveau quinquennat, Dominique Seux offre un "bonnet d’âne" budgétaire à la France. A coups de confusions et de raccourcis, il prétend que la priorité de la nouvelle politique économique devrait être une austérité à laquelle la France a trop longtemps échappé, selon lui.
Quels que soient les vrais projets économiques du nouveau président, ce dernier sait qu’il est déjà sous le regard de la "patrouille". Dès lundi 9 mai, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et son commissaire aux affaires économiques, Pierre Moscovici (qui, par la magie de Bruxelles a su oublier son comportement de jadis à Bercy), ont prévenu que la France devait donner la priorité à la réduction de son déficit budgétaire. En attendant la réponse du nouvel hôte de l’Elysée, notre chroniqueur économique préféré, Dominique Seux, par ailleurs directeur de la rédaction des Echos, seul quotidien économique de France...... > Lire l'intégralité du texte
Participations votées d'utilité publique sur ce sujet

Par clive

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Evidemment on comprend bien pourquoi un Seux a sa chronique quotidienne sur les service public et le service privé alors que les journalistes compétents comme Romaric Godin se font évincer.
Et ça marche => ma vielle mère qui pense que voter est un devoir, pasquaienne/filloniste, fan de Europe1/C-dans-l'air/RadioClassique, qui hait Hollande et ses maitresses, Mélechon-sortie-de-l'euro-ruine-des-épargnants, une femme de droite, accepte finalement que sa retraite soit amputée salement par Macron... sous Hollande la stagnation de sa retraite la rendait furieuse, mais la bon le joli garçon va lui amputer un bras mais il a promis des trucs qui vont faire que la France ira mieux... genre une assurance chomage pour ses deux fils free-lance... de l'ambition du XXIè siècle...
et c'est pas la seule, autour de moi, un intermittent du spectacle relaie sur FB la propagande du proto sans connaitre les futures "réformes" de son statut pas vraiment en odeur de sainteté, un autre journaliste urbain à radiofrance se déchaine contre JLM sur FB et fan de Macron, qui, il est vrai, n'a pas promis de supprimer des dizaines de milliers de postes de fonctionnaire dans la maison ronde du XVIè arrdt , ni de les mettre en concurrence avec des travailleurs détachés.

(message à Korkos, voyez, je, clive, est aussi bouleversé par les enfants du Yemen qui meurent du choléra, ou de faim en raison des bombardements des fermes et seules ressources du pays sous blocus, ou directement sous les bombes conventionnelles de nos meilleurs clients... s'il faut attendre que libé ou l'obs ou lemonde fasse la une avec, ils peuvent crever les yeux ouverts sans être optimisés par photoshop, et personne ici n'en a rien à foutre)

(et aussi le Venezuela et la Russie viennent de fermer des médias trop critiques envers un pouvoir totalitaire, ah non on me dit que c'est pas dans ces pays, autant pour moi...)...
> Lire ici > Lire en contexte

Par Bellatrix

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Si seulement on pouvait inverser la proportion d'audience entre les Seux et les Godin, le monde serait très différent....
> Lire ici > Lire en contexte

Par Motion

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Personnellement je ne peux plus supporter tous ces fanatiques néolibéraux (Seux, Langlet, Quatremer, ...) à qui aucun contradicteur n'est JAMAIS opposé, surtout sur le service public. Qu'on suive leurs conseils et qu'on leur privatise la gueule....
> Lire ici > Lire en contexte
Tous les commentaires (37)
Par JIEM 92

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Bonjour
Merci pour votre éclairage sur les contre-réformes présentées pour des réformes.
Par fer

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Bravo !!!!
Le problème est que cette chronique est lue par 25.000 personnes, tandis que Seux est imposé chaque matin à des millions de personnes.

Comment organiser la contre-offensive médiatique massive ?
Par Tony A

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Copier la rubrique et l'envoyer à dix correspondants... qui l'enverront éventuellement à d'autres...

Je sais, ça viole le copyright... mais ça fait aussi de la pub à @SI et R. Godin !
Par Spartagugus

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

contre-offensive médiatique massive

Pour ma part je suis au stade de la "contre-offensive" tout court !
Par Tony A

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Vade retro Romaric !

La terre est plate !... la terre est plate !...
Par itozep

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Cette radio est devenue "La voix de sont maître"(Bruxelles)
Par alain-b

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Magistral, merci, excellent retour à l'envoyeur du bonnet d'âne.
Par Nino

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Merci au "faux cancre" Romaric qui met l'oncle Dominique face à ses contradictions. Oncle Bernard, au secours :-)
Par clive

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Evidemment on comprend bien pourquoi un Seux a sa chronique quotidienne sur les service public et le service privé alors que les journalistes compétents comme Romaric Godin se font évincer.
Et ça marche => ma vielle mère qui pense que voter est un devoir, pasquaienne/filloniste, fan de Europe1/C-dans-l'air/RadioClassique, qui hait Hollande et ses maitresses, Mélechon-sortie-de-l'euro-ruine-des-épargnants, une femme de droite, accepte finalement que sa retraite soit amputée salement par Macron... sous Hollande la stagnation de sa retraite la rendait furieuse, mais la bon le joli garçon va lui amputer un bras mais il a promis des trucs qui vont faire que la France ira mieux... genre une assurance chomage pour ses deux fils free-lance... de l'ambition du XXIè siècle...
et c'est pas la seule, autour de moi, un intermittent du spectacle relaie sur FB la propagande du proto sans connaitre les futures "réformes" de son statut pas vraiment en odeur de sainteté, un autre journaliste urbain à radiofrance se déchaine contre JLM sur FB et fan de Macron, qui, il est vrai, n'a pas promis de supprimer des dizaines de milliers de postes de fonctionnaire dans la maison ronde du XVIè arrdt , ni de les mettre en concurrence avec des travailleurs détachés.

(message à Korkos, voyez, je, clive, est aussi bouleversé par les enfants du Yemen qui meurent du choléra, ou de faim en raison des bombardements des fermes et seules ressources du pays sous blocus, ou directement sous les bombes conventionnelles de nos meilleurs clients... s'il faut attendre que libé ou l'obs ou lemonde fasse la une avec, ils peuvent crever les yeux ouverts sans être optimisés par photoshop, et personne ici n'en a rien à foutre)

(et aussi le Venezuela et la Russie viennent de fermer des médias trop critiques envers un pouvoir totalitaire, ah non on me dit que c'est pas dans ces pays, autant pour moi...)



Modifié 2 fois. Dernière modification le 12:28 le 15/05/2017 par clive.
Par vpl

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Heuuuu, critiquer l'orthodoxie budgétaire annônée par les gentils petits télégraphistes n'oblige pas à dire n'importe quoi : la retraite de votre mère (ou de la mienne) ne sera pas "salement amputée" si Macron fait ce qu'il a promis. Il parle d'un peu plus de CSG, pour avoir un peu moins de cotisation sur les salaires.

Je ne dis pas que les retraités sont une classe de profiteurs à pressurer "salement), mais demandez à votre maman ses fiches de paie pour voir les taux de cotisation sociale à l'époque où elle travaillait. Et demandez-lui aussi combien elle consacrait de son pouvoir d'achat pour se loger, ok pas en 60 ou 65, quand les salaires étaient au plancher, mais disons en 75 ou 80, quand un couple d'employés pouvait se payer une maison que leurs équivalents d'aujourd'hui ne regardent même pas avec envie, tellement ce rêve leur est inaccessible.

Evidemment, il suffit de taper sur "les riches", et surtout d'éviter de regarder parmi ceux qui ne le sont pas si les évolutions de différents critères ne feraient pas, des fois, par aboutir à ce que les enfants aient bien plus de mal à joindre les 2 bouts que leurs parents.

Après, Seux, comme ses équivalents sur tous les médias publics et privés est une marionnette néfaste, mais que ça ne nous dispense pas de regarder le monde avec objectivité.
Par AF30

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

ReHeuuu, ce n'est pas n'importe quoi : [www.agoravox.fr]
Ceci étant dit il semble que vous faites votre la logique qui consiste à opposer implicitement comme toujours une catégorie de citoyens contre une autre. Ici les retraites vs les actifs. D'autres fois se sera le public contre le privé ou bien les jeunes vs les vieux, etc, etc. Technique toujours efficace car par exemple elle permet d'éviter le débat sur la nécessité d'alléger l' ISF. Ainsi certains déterminent le périmètre des débats et la majorité s'y engouffrent assurant la tranquillité de ceux qui sont exonérés d'une participation au bien commun qui soit à la hauteur de leurs moyens.
Par vpl

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Je n'oppose personne, mais il me semble plus intéressant de regarder les multiples situations de manière objectives, plutôt que de faire comme si il suffisait de... de quoi au fait ?

Allez, pour bien préciser que je n'ai rien contre votre maman : celui qui arriverait à faire baisser l'immobilier redonnerait d'une coup des montagnes de pouvoir d'achat à tous ceux qui y engloutissent l'essentiel de leurs revenus sur des durées de plus en plus longues. (je ne dis aps que Macron a cet objectif hein, je parle en général)
Ah mais attendez, ça c'est pas possible, ça reviendrait à spolier ceux qui ont fait la triple ou quadruple culbute sur le dos des nouvelles générations.

Caramba, encore raté !
Par clive

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Ma mère a une tres bonne retraite, entre 2 et 3 smics grâce à la carrière complète de mon père dans une banque, qui lui a permis de partir le jour venu avec les cotisations calculées sur le dernier salaire (convention collective et tout le tintouin du temps passé que les pigeons du monde moderne ignorent, comme le fait que j'ai pu acheter au siècle dernier 80m2 dans le 11è à 1900€ le m2... bonne chance aux jeunes avec Macron, vous avez 10 ans pour y arriver, sinon...)
Par Antoine Li

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Merci pour cette chronique si salutaire. Elle fait partie des contrepoisons nécessaires lorsqu'on est comme moi (et comme beaucoup) soumis aux 5 injections hebdomadaires de Dominique Seux.
Par contre, j'admets qu'il soit difficile de combattre les simplifications biaisées en peu de mots, mais il faudrait arriver pour convaincre plus de monde à trouver des façons plus digestes de le faire.
C'est la force des économistes mainstream de faire de la pédagogie de bazar à coups de boulangères, de bon pères de familles, de glissements de sens dans les mots (croissance = vie), ou d'arguments d'autorité "prix Nobel". Il faudrait arriver à contredire tout ça de façon (presque) aussi percutante et assimilable.
Par clive

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Vous n'êtes pas soumis savez-vous, aux chroniques matinales...
Comme vous n'êtes pas soumis à acheter du yaourt avec des vrais morceaux...
J'ilmagine votre calvaire quotidien pour commencer la journée avec Legrand, Seux, Guetta, et bientôt Demorand (rejeté même par ses pairs à E1) et Salamé (plus agaçante faut chercher loin)...
Proposons la chronique éco du service public:
lundi: Seux des Echos (1 fois suffit, on comprend bien le truc)
mardi: alternatives économiques (opposition molle et tolérée)
mercredi: Godin ou Lordon (le jour des enfants pour leur apprendre des mots inconnus)
jeudi... les économistes attérés (parce que nous le sommes tous)
vendredi: L'opinion (pourquoi je sais pas ils doivent avoir un deal ils sont à toutes les revues de presse malgré une audience nulle ou presque, garder les connivences avant le WE?)
Samedi matin dans l'émission de l'éco des gens parlent qui ne sont ni patrons ni journalistes ni économistes à conflits d'intérets...(il doit y en avoir, j'en croise, des ceux qui produisent les richesses)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12:46 le 15/05/2017 par clive.
Par gerald B

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

« et Salamé (plus agaçante faut chercher loin)... »

Léa Salamé est peut-être agaçante mais elle a un certain bagage intellectuel alors que Vanessa Burggraf, sa remplaçante à « On n'est pas couché » est le prototype de la caricature de blonde.
Pardon aux blondes qui liront ceci ^^
Par clive

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Le bagage intellectuel a l'inconvénient d'alourdir sérieusement... et puis elle est aussi une "héritière", un autre fardeau...
Par Antoine Li

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

J'approuve votre programme hebdomadaire. Comme on varie les humoristes, on devrait aussi varier les économistes.
Quant à Alternatives Economiques (auquel je suis abonné), ou d'autres sortes de contrepoisons, c'est une réponse un peu à côté de la plaque. La radio du matin est un outil quasi physiologique de réveil, de gestion de l'horloge interne, une drogue comme le café. Elle s'adresse à un cerveau dans un état très spécifique. On choisit sa radio pour trente six raisons pas toujours rationnelles, et du coup, on se fait refiler malgré soi des additifs non désirés. Un peu pareil pour le quotidien du matin (ou du soir), ce sont des choses qui s'installent dans la vie quotidienne. Et pour beaucoup de gens, le 20h de la télé joue le même rôle. Il suffit de voir où sont les gros enjeux de pub pour comprendre les habitudes que le public (les gens) ont du mal à abandonner.
Par Phénakistiscope

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Pour la désintox, il y a aussi Alternatives économiques, les échos n'est pas le seul "journal" économique...
Par isaton

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Il spécifie bien, seul « quotidien » économique...
Par gerald B

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Le blog de Jacques Sapir vaut aussi le coup d'oeil.
Par Bellatrix

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Si seulement on pouvait inverser la proportion d'audience entre les Seux et les Godin, le monde serait très différent.
Par Motion

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Personnellement je ne peux plus supporter tous ces fanatiques néolibéraux (Seux, Langlet, Quatremer, ...) à qui aucun contradicteur n'est JAMAIS opposé, surtout sur le service public. Qu'on suive leurs conseils et qu'on leur privatise la gueule.
Par Yanne

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Excellent analyse.

Toutefois, la phase de négation des arguments néo-libéraux par des économistes compétents a déjà été, elle aussi, essayée, et ça n'a pas marché. Si ce travail exigeant est toujours de qualité et à l'ordre du jour, il y a quand même un problème plus grand que le fait qu'ils aient raison ou nous : c'est qu'ils ont le pouvoir, l'argent, la détermination à mentir et à faire réaliser leurs exigences, quoi qu'il nous[b][/b] en coûte.
Ils n'auront de toutes façons aucun prix à payer, et ils font profiter de cette situation tous leurs affidés complaisants et obéissants !

Qui, au fait ? Les chats blancs et les chats noirs ? Non ! Les riches !
Par Jiemo

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Pourquoi pense-je à cet entretien dans Hors Série sur "La mécanique raciste" ?

...simplement (peut être) par l'explication de la généralisation du concept "communautarisme" si bien décrit ...idée du haut "ruisselant" vers le bas !

Tout comme Seux et consorts ...l'ineptie du haut déferlant vers les cerveaux disponibles du bas ? ...du même tonneau ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19:07 le 15/05/2017 par Jiemo.
Par Al1

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Excellente chronique, à voter d'utilité publique, évidemment.

Mais c'est une chronique qui m'a collé le bourdon.
Ruffin a raison, quand on se contente de dresser le tableau noir (et il faut pourtant bien le faire), ça a un effet démobilisant. Montrez moi les possibles, je soulève des montagnes. Montrez moi l'ampleur des montagnes, je reste chez moi à broyer du noir.

C'est formidable ce que vous faites Romaric Godin, ça permet de ne pas se sentir seul, ça permet de se dire qu'on a raison contre une majorité apparente, mais il faut passer à l'étape supérieure : le combat ! Faire la démonstration que la majorité c'est nous, et que ces pantins ne sont rien.

Je suis Godin. Je suis Romaric ET Noël !

Gloup gloup !!!
Par clive

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Moi je verrais bien une cohérence Godin (journaliste)+ Lordon (universitaire) + Piketty (econopolitique) avec à la fin un vrai projet du futur... ces gens sont vraiment pointus, ensemble ils abattraient tous les murs.
Par Al1

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Lordon et Picketty ne sont pas franchement sur la même ligne…

Quelle analyse feront-ils de la situation ? Vous le saurez en regardant le prochain épisode Lordon Picketty : Amour, Gloire et Débats d'Idées
Par Al1

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

(j'ai un peu honte)
Par Bellatrix

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

D'accord que Lordon et Piketty ne sont pas sur la même ligne, et leurs échanges ne sont pas inintéressants.

Contrairement à la bande d'annonce, aucun des deux n'est adepte de ce langage du journaliste qui écrit pour les investisseurs :-)
Par sspicco

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Dominique SEUX : FRANCE INTER radio publique... il veut l'austérité, il devrait donc logiquement proposer que son salaire ( ou autre compensation financière payee avec nos impôts ) soit diminuer drastiquement, non ?
Par Boulit

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Et pourquoi pas Romaric sur Inter ?
Par Bellatrix

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Il faut croire que Radio France a pris parti dans le débat économique : celui de nous raconter que l'austérité est la solution, et non pas le problème.

Je n'écoute pas France Inter, mais sur Fance Culture, c'est tout aussi clair.
Par DanetteOchoc

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Excellent article. Merci beaucoup beaucoup.
Par Moe

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Très intéressante et "éclairante" chronique.
Par Strumfenberg ( Aloys von )

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

Pour comprendre le clergé médiatique, il faut savoir qu'une litanie jamais ne sera rationnellement réfutée.
Par Hannah Themista-Soubirous

Re: Dominique Seux et son obsession austéritaire

" litanie, liturgie, léthargie "
Désolé, seuls les utilisateurs connectés peuvent envoyer des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour se connecter

Remonter en haut de page