Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

chronique Par Georges Marion discuté depuis 19:17 le 27/03/2017

En accusant un «cabinet noir» d’être à l’origine de ses ennuis judiciaires, François Fillon a sorti de la poussière une notion désuète qui paraît extraite d’un roman de cape de d’épée; l’un de ces ouvrages où Richelieu, ou Mazarin, font discrètement décacheter à la chandelle les lettres détournées de leurs ennemis, voire de leurs amis. Plus récemment, la notion rappelle la "cellule antiterroriste" de l'Elysée sous Mitterrand. Je la connais bien. J'ai été écouté par le cabinet noir de Mitterrand.
Qui se souvient ainsi que parmi les mesures âprement discutées dans l’entourage de François Mitterrand alors candidat à l’élection présidentielle de 1981 figurait, en bonne place, la suppression des Renseignements généraux, accusés à gauche, et pas toujours à tort, de pratiques douteuses? Je me rappelle cet entretien que m’accorda dans son bureau Paul Roux, que la gauche victorieuse venait de nommer à la tête des RG...... > Lire l'intégralité du texte
Participations votées d'utilité publique sur ce sujet

Par Nino

Re: Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

Chaque article de Georges Marion est passionnant. Merci à lui...
> Lire ici > Lire en contexte

Par emilie bouyer

Re: Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

Un certain Fillon servit de rémora à un drôle de requin et ce pendant 5 ans...Il est bien temps de jouer les vierges effarouchées.
Entre 2007 et 2012 il a dû en voir passer des informations plus que secrètes et gageons que si, par malheur, il accédait au trône, il en voudrait encore. D'ailleurs, il y a un vendéen qui l'accompagne et qui serait parfait dans le rôle du fouille-machin....
> Lire ici > Lire en contexte

Par Loran

Re: Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

Cet article est excellent.

Ce qui est troublant, et le mot est faible, c'est la mise en regard des réactions provoquées par la découverte de ces écoutes avec celles dévoilées par Snowden.

Nous sommes des grenouilles plongées dans une casserole d'eau qui chauffe.

Le point d'ébullition sera atteint (bientôt) lorsque l'intelligence artificielle sera suffisamment généralisée pour analyser en temps réel, les comportements de toute la population du globe.

Snowden a montré que nos vies sont déjà enregistrées dans des Data Center de la NSA (et sans doute aussi en Chine). Manque le traitement systématique des informations, et l'application par des algorithmes de correctifs automatiques à nos comportements déviants.

Cela arrive a très grands pas (2020 ?).

Et globalement, tout le monde s'en fout....
> Lire ici > Lire en contexte
Tous les commentaires (18)
Par Robert.

Pas lu ?

Et une opinion sur le livre des trois journalistes, dont deux du "Canard Enchaîné"?
Par tchd

Re: Pas lu ?

La réponse est contenue dans l'article: "Nul besoin pour lui d’aller chercher dans un livre[1] "
Par petit - saconnex

Re: Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

Un article très réussi. Croyez vous que François Hollande dispose d'un " cabinet noir " ? personnellement ,je ne le crois pas .
Par Bracam

Re:

Un cabinet rose, peut-être ?
Par Bruanne

Re: Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

L'affaire Mazarine, à l'époque des réseaux sociaux, prendrait quelle tournure ?
Par Faab

Re: Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

Une Mazarine de 12 ans aurait lancé sur son Twitter "LOL, j'suis la fille du président !" avec un selfie en famille sur Instagram ?
Par tosh

Re: Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

une sex tape



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02:50 le 28/03/2017 par tosh.
Par tosh

Re: Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

duplicate



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02:48 le 28/03/2017 par tosh.
Par Yanne

Re: Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

Réminiscences bienvenues - Encore des histoires de famille !
Par tosh

Re:

les ecoutes, La francafrique, le financement occulte des partis, les ortolans... Que de nostalgie, c’était vraiment le bon temps.
Par fifi

Re: Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

Article qui me laisse un goût très amer dans la bouche. Une fois de plus, ce que "tout le monde savait" est dénoncé fort tardivement. Toutefois, ici, il y a au moins une semi-demande d'excuses.
Dans le dossier " peut-on faire confiance à ceux dont le métier est d'informer?" une contribution; JT de la 2, hier soir : grève massive; dans la nuit -2 ou 3 heures- grève massive pour FI. Ce même FI, vers 5h : moyennement suivie; 6h30 : petite. Lequel croire?
Par Nino

Re: Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

Chaque article de Georges Marion est passionnant. Merci à lui
Par emilie bouyer

Re: Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

Un certain Fillon servit de rémora à un drôle de requin et ce pendant 5 ans...Il est bien temps de jouer les vierges effarouchées.
Entre 2007 et 2012 il a dû en voir passer des informations plus que secrètes et gageons que si, par malheur, il accédait au trône, il en voudrait encore. D'ailleurs, il y a un vendéen qui l'accompagne et qui serait parfait dans le rôle du fouille-machin.
Par Loran

Re: Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

Cet article est excellent.

Ce qui est troublant, et le mot est faible, c'est la mise en regard des réactions provoquées par la découverte de ces écoutes avec celles dévoilées par Snowden.

Nous sommes des grenouilles plongées dans une casserole d'eau qui chauffe.

Le point d'ébullition sera atteint (bientôt) lorsque l'intelligence artificielle sera suffisamment généralisée pour analyser en temps réel, les comportements de toute la population du globe.

Snowden a montré que nos vies sont déjà enregistrées dans des Data Center de la NSA (et sans doute aussi en Chine). Manque le traitement systématique des informations, et l'application par des algorithmes de correctifs automatiques à nos comportements déviants.

Cela arrive a très grands pas (2020 ?).

Et globalement, tout le monde s'en fout.
Par Bracam

Re: Loran

Complotiste !
Par Hallucined

Re: Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

Toujours est-il, que lors de l’élection de François Mitterrand en 1981, mon grand père se moqua allègrement de ma joie (Yeah, le PS a gagné !)

- Mais pourquoi tu rigoles ?
- Mitterrand est socialiste comme le Pape est communiste ! Et n'oublies pas, Staline était un agent de Rome, ha ha ha !.

Bein oui, Iossif Vissarionovitch aka ze guide avait fréquenté le séminaire de Tiflis jusqu'à l'âge de 20 ans.

Quand on s'est fait couillonner, on peut, des fois, en rire : [fr.wikipedia.org]
Par petit - saconnex

Re: Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

A mon avis c'était plutôt un séminaire orthodoxe . donc Staline , agent du patriarche de Moscou ou de Constantinople. Moscou , troisième Rome .
Par Hallucined

Re: Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

Pour mon grand père, né en 1903 non loin de Varsovie, le patriarche ou le pape, c'était du pareil au même.
Il milita dès son adolescence contre l'obscurantisme de la religion.
Son père était vachement jouasse ...
Désolé, seuls les utilisateurs connectés peuvent envoyer des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour se connecter

Remonter en haut de page