Métronome, Inquisitio, des livres éreintant la discipline, un historien pamphlétaire star du web : les batailles de l'histoire continuent.

Publié le 19/10/2012  Alimenté le 03/05/2017
nouveau media
Sur le terrain du par

"Les clients partent avec Mein Kampf dans un sac pour le cacher"

Rencontre avec le fils de l'éditeur français du livre de Hitler

Entre 300 et 700 par an. C'est le nombre d'exemplaires de Mein Kampf vendus légalement en France. Dans les années 1930, alors que Hitler avait vendu les droits de son livre dans plusieurs pays européens, il ne voulait pas que Mein Kampf soit traduit en français. Pourquoi ? Tout simplement parce que la France est l'un des pays les plus cités et les plus attaqués dans le livre.Et pourtant, en 1934, une traduction intégrale de Mein Kampf a bien été publiée en France. L'ouvrage a été édité par "Les nouvelles éditions latines", une maison d'édition dirigée à l'époque par Fernand Sorlot. Aujourd'hui encore, c'est la seule traduction intégrale qui existe en français. Et c'est toujours la famille Sorlot qui l'édite et le vend. Alors que Mein Kampf bascule dans le domaine public le 1er janvier 2016, Daniel Schneidermann est allé à la rencontre du dernier fils Sorlot, François-Xavier Sorlot. Il raconte comment son père en est venu à éditer Mein Kampf. Un entretien à visionner en guise d'intro à notre émission de la semaine, qui sera consacrée au débat sur la re-publication du livre en France.

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Figaro Bastié roman national

"Roman national" et historiens de gauche : De Cock tacle Bastié

observatoire publié(e) le 03/05/2017 par Juliette Gramaglia

Erreurs et imprécisions ? L'historienne Laurence De Cock critique la journaliste du Figaro Eugénie Bastié. Elle lui reproche une accumulation d'erreurs et un manque de rigueur chronologique dans un article taclant les historiens de gauche sur leur rapport au concept de "roman national". ...

nouveau media

Les Kerguelen et Richelieu, révisions du matin

chronique publié(e) le 19/04/2017 chez les matinautes

Au moins, faute d'autre chose, on révise. Son histoire et sa géo. Au programme de ce matin, les îles Kerguelen (où Nicolas Dupont-Aignan veut envoyer les terroristes potentiels), archipel français situé au Sud de l'Océan indien, à 3400 kilomètres de la Réunion, territoire habité le plus ...

Normaliser fascistes chercheur

Avant Trump : quand les médias US ne prenaient pas Hitler au sérieux

Le fascisme "dur dans ses méthodes" mais "tonifiant"

observatoire publié(e) le 28/12/2016 par Juliette Gramaglia

Dans les années 1920 et 1930, les médias américains ont eu bien du mal à prendre Benito Mussolini et Adolf Hitler au sérieux. C'est le constat d'un chercheur de Cleveland, John Broich, qui publiait le 12 décembre sur le site The Conversation un article dans lequel il explique qu'à l'époque ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Race blanche : oui, c'était De Gaulle. Mais...

De quoi Nadine est-elle le nom? Pour la blonde lorraine, ex-ministre de la Famille et de la Solidarité (!) qui porte le nom ...

Par Gilles Vilain
le 01/10/2015

Non, Assassin's Creed Unity n'est pas une leçon d'histoire

@ Robin Andraca, vous ne comprenez pas ... Mélenchon et Alexis Corbière ne s'en prennent pas dutout aux libertés que les ...

Par sandy
le 20/11/2014

"J'accuse l'extrême-droite de tenter une mainmise sur l'histoire"

D'abord une évidence : on parle de l'Histoire et de son enseignement ... qu'entre hommes. C'est incroyable combien il est ...

Par Greg S.
le 26/10/2012
Tous les forums >