Chez Sherlock Com'

Un plan de communication, d'un ministre ou d'une star, à la télé ou dans les magazines, répond toujours à des objectifs précis, parfois cachés. Notre chroniqueur Sherlock Com' les passe à la loupe.

M. Bruni
chronique du par

Dans la dernière ligne droite, comment Barthès, Eldin et les autres ont flingué les "petits"

Salut les pitchounes !

Hamon ? Un "désastre". Arthaud ? "Bizarre". Poutou ? Une "blague". Les autres petits candidats ? Des "pitchounes qui ont essayé de prendre de la hauteur" mais qui sont là uniquement pour s'offrir de "belles voitures". Pour cette dernière semaine de campagne, les équipes de Barthès, Eldin, Lapix et Burki ont fait très fort. Obligés de respecter l'égalité stricte de temps de parole, ces "décrypto-rigolos" ont réussi à contourner cette règle censée donner la même chance à tous en flinguant les “petits” un par un.



Lorsque vous irez dans l'isoloir tout à l'heure, pensez bien à prendre un mouchoir et évitez de chialer en mettant l'enveloppe dans l'urne. Bande d'émotifs ! Oui, car selon Raphaël Enthoven, invité de Lapix sur France 5 pour vous donner des consignes de vote cette semaine, "les petites perceptions qui fabriquent une décision le jour de l'isoloir sont innombrables. Il y a la peur, le désir, le refus, il y aussi le sentiment qu'on n'est pas observé, qu'on peut faire en cachette ce qu'on ne ferait pas devant tout le monde. La rationalité entre pour peu de choses dans ce calcul là (...) ce sont des votes d'émotion". Ah bon ? Même pas un minimum de valeurs ? De programme ? D'idées ? Bande de crétinous, vous ne votez que par émotion.

 

Emotion toujours. La Nouvelle édition de C8, très soucieuse de respecter l'égalité stricte du temps de parole des candidats ("Nous, on respecte à la seconde, on est des cinglés", dixit Burki), a déroulé le programme des petits candidats. Enfin, le programme. Qu'on s'entende bien, il s'agit du programme musical. Fermez les yeux les émotifs, vous allez bien finir par trouver votre candidat. Derrière les platines, c'est Nicolas Domenach (le chroniqueur-qui-voyage-gratis).

Extrait : Dupont-Aignan ? "C'est du Barbara". Jean Lassalle ? "Ce n'est pas les loups sont rentrés dans Paris, c'est Marie Laforêt avec "Viens sur la montagne"". Nathalie Arthaud ? "Ce n'est pas en rouge et noire de Jeanne Mas, c'est Amy Winehouse". Jacques Cheminade ? "C'est

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Le monde merveilleux de la forêt écolo

Diantre ! Monsieur Sherlock Com', vous avez d'indéniables talents de pamphlétaire ! Heureusement que cet article est publié ...

Par Sylvain Haye
le 19/05/2010

Le Point prend ses lecteurs pour des bêtes...

Finalement, c'est aujourd'hui que j'ai compris pourquoi les chroniques de Sherlock me mettent autant mal à l'aise. C'est ...

Par JC2
le 11/10/2009
Tous les forums >