Suivons ensemble la présidentielle de toutes les surprises. Déjouons les propagandes insidieuses des éditocrates. Ecoutons ceux qui n'ont pas la parole. Surveillons les disparités de temps de parole

Publié le 27/02/2017  Alimenté le 27/04/2017
nouveau media
chronique du par

Le CSA, et l'équité des scandales

Mots-clés : CSA, François Fillon

Heureusement, le CSA veille. Et le CSA, dans sa sagacité, a bien remarqué

un curieux phénomène. Tout au long du mois de février, les radios et télés placées sous sa surveillance ont bien davantage traité d'un candidat, le nommé Fillon François, que de tous les autres. "A moins de 15 jours de la fin de la première période d'équité qui s'achève par la publication de la liste officielle des candidats à la présidentielle, le Conseil a constaté que la part des temps de parole et d'antenne de M. Fillon était anormalement élevée" souligne le CSA, qui se déclare néanmoins "conscient des circonstances particulières de la couverture médiatique de la campagne de ce candidat" (car le CSA, il ne faut pas en douter, suit l'actualité).

Le gendarme de l'audiovisuel, comme on dit, précise être "néanmoins préoccupé de la possibilité pour les autres candidats de bénéficier d'ici la fin de la période d'une exposition équilibrée au regard du principe d'équité et demande instamment aux éditeurs d'y veiller."

Si l'on comprend bien la recommandation gendarmesque, il s'agit donc, soit d'inventer aux autres candidats des "affaires" comparables au Penelopegate, soit de mettre la pédale douce sur les affaires Fillon.

Aussitôt demandé, aussitôt accompli. Et le 20 Heures de France 2 consacrait hier soir son tout premier sujet à passer en revue la flopée de responsables socialistes ayant rallié, ralliant, ou sur le point de rallier Macron, au nom du "vote utile". Delanoë s'étant déclaré dans la journée, c'était l'occasion ou jamais.

Soyons juste. Comme cela ne suffisait...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Le jour où Macron a évité la débâcle

chronique publié(e) le 27/04/2017 chez les matinautes

Ce moment, hier à la mi-journée, où un silence de mort a écrasé notre petite équipe. Ce moment où l'écran partagé de BFMTV montrait un Macron attablé dans une salle demi-vide avec des hiérarques syndicaux, tandis que Marine Le Pen enchainait les selfies souriants avec des ouvrières, sur ...

nouveau media

Hollande, la photo était fausse, mais juste

chronique publié(e) le 26/04/2017 chez les matinautes

Cette photo, de François Hollande prenant connaissance des résultats du premier tour, a fait le tour des réseaux sociaux, comme on dit.   Si elle frappe immédiatement, ce n'est pas par son contenu informatif. Le président, immobile, a regardé les résultats à l'Elysée, dans son bureau. Le ...

nouveau media

La peste et le burn out

chronique publié(e) le 24/04/2017 chez les matinautes Article temporairement gratuit

Evacuons d'abord l'accessoire, l'amère satisfaction de voir Fillon renvoyé en son manoir. Il faut bien se chercher des consolations. Mais amère, oui, la consolation. Car il s'est tout de même trouvé un électeur sur cinq pour donner sa voix à l'homme des costumes offerts, des attachés ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

La peste et le burn out

Message de Picardie à l'attention du PS Je ne crois pas que vous puissiez imaginer à quel point je vous en veux, à quel ...

Par CecileSvéa
le 24/04/2017

La peste et le burn out

"Quelle triste sortie, après une si belle, si courageuse campagne !" Pourquoi écrire cela après la défaite ? Vous l'avez ...

Par DanetteOchoc
le 24/04/2017

La peste et le burn out

Non, Daniel, c'était impossible, impensable, que Mélenchon donne une consigne de vote. J'écris ici en "Insoumise" de longue ...

Par anneguiriec-010126 anneguiriec
le 24/04/2017
Tous les forums >