Extraordinaire, fabuleuse, fantastique, bref gold premium, la présidence Trump ne ressemblera à aucune autre. Et tant pis pour les jaloux, les aigris, les moches et les pauvres.

Publié le 22/11/2016  Alimenté le 16/05/2017
nouveau media
chronique du par

Comment l'artiste dut achever un Trump inachevé

Le New York Times vient de publier un article intitulé Trump Sidelines Camp David for Mar-a-Lago (Trump écarte Camp David au profit de Mar-a-Lago). Il est de tradition, en effet, que les Présidents étatsuniens désireux de quitter Washington le temps d'un ouiquinde rejoignent Camp David dans le Maryland.

Le lieu accueillit par le passé d'illustres invités : Winston Churchill sous la présidence de Roosevelt, Nikita Kroutchev sous celle d'Eisenhower, Margaret Thatcher sous Reagan, Anouar el-Sadate et Menahem Begin sous Carter, Ehud Barak et Yasser Arafat sous Clinton, etc. Trump, lui, préfère passer ses fins de semaine en sa résidence de Mar-a-Lago à Palm Beach, en Floride.

Mar-a-Lago, chef-d'œuvre du kitsch et de la dorure au kilo hispano-rococo-néo-gothique avec une petite touche de classicisme à la française, partage ses dix mille mètres carrés entre une partie privée occupée par la famille Trump, et un club-hôtel. Dans le bar d'icelui est accroché un portrait en majesté du proprio, une oeuvre immortelle réalisée en 1989 par Ralph Wolfe Cowan :


La peinturlure s'intitule, selon les sources, The Entrepreneur ou The Visionary. Elle nous montre Trump tel un Christ sulpicien à la sauce américaine, avec les nuages qui se séparent derrière lui pour - enfin ! - laisser passer la lumière.


Un Christ luminescent, qui reviendrait d'une partie de tennis. Il existe une petite histoire à propos de cette peinturlure, elle commence avec une version antérieure du tableau que voici :


Vous voyez la différence ? Non ? Regardez mieux. Sur la première version à gauche, le ciel et la mer à droite ne sont pas peints. La jambe et la main gauches de Trump non plus. Le pantalon et le bas du pull ne sont pas terminés, laissent passer la couleur du fond. Ce n'est pas un oubli de la part du...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Trump : impossible ici, vraiment ?

chronique publié(e) le 16/05/2017 chez les matinautes

Depuis qu'il a surgi dans le champ de vision du journalisme politique et diplomatique, chacun pressent que le problème Trump dépasse les catégories habituelles de ces nobles corps de métier. Tenter de comprendre les actes de Trump sous l'angle de la stratégie politique mène dans une impasse. ...

nouveau media

Rencontre Trump/Lavrov : les medias US furieux d'avoir été évincés

Cachez cette poignée de main que je ne saurais voir

observatoire publié(e) le 13/05/2017 par Robin Andraca

La rencontre entre le ministre russe des Affaires étrangères et Donald Trump devait rester discrète. C'est raté. Alors que la visite s’est déroulée à huis clos, sans aucun journaliste, les photos de cette rencontre ont ensuite été postées sur le net par le ministère russe des Affaires ...

nouveau media

Limogeage du patron du FBI : comment les réseaux sociaux transforment une affaire d'Etat en gag

Cache-cache, couacs et Reddit

observatoire publié(e) le 12/05/2017 par Capucine Truong

Ça aurait dû être une affaire d'Etat grave et sérieuse. Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a limogé le directeur du FBI, James Comey, chargé d'une enquête sur les liens que ledit président aurait pu avoir entretenu, pendant sa campagne, avec le pouvoir russe. L'annonce, qui a fait l...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Découper Trump en journées

"Nous savons bien qu'au fond ce mur ne sera jamais vraiment construit"... Etrange.... Ce mur est construit, aux deux tiers...

Par Arnaud Romain
le 06/02/2017

Trumpisation, trumpocène, deuxième semaine

Touché (ému, inquiet) ce matin par l'aveu de découragement de Daniel Schneidermann. Hé, ce n'est pas le moment des hauts-le-...

Par Olivier ANSELM
le 14/11/2016

Trump président : dépasser le vertige

Il y a un mois, Daniel, vous me "débiniez" publiquement lorsque je contrebalançais votre 9h15 sur le premier duel Trump/...

Par Arnaud Romain
le 09/11/2016
Tous les forums >