A la télé bien entendu, mais aussi dans la presse écrite (magazines d'information, magazines féminins, ou quotidiens) : partout, les annonceurs tentent de brouiller les repères entre la pub et le "rédactionnel". Et toutes les ruses sont bonnes !

Publié le 07/05/2008  Alimenté le 06/04/2017
nouveau media
chronique du par

Dans l'Internet de Nabilla (1)

La starlette-chouquette aux 2 millions d'abonnés

Du léger. Après m‘être plongée corps et âme dans l’internet du réac-raciste assumé Henry de Lesquen, il me fallait du léger. Quoi de plus léger a priori qu’une starlette de la télé-réalité, icône de la diagonale du vide de la pensée, et paillasson d’une époque selon le propre ghostwriter de sa biographie ? Ça promettait d’être reposant. Alors ni une, ni deux: je me suis plongée dans l’internet de Nabilla.

LE NERF DE LA GUERRE.

Quand la notoriété de quelqu’un ne repose sur aucune compétence, ce n’est donc pas la compétence qu’on vend, mais la notoriété elle-même.

Partant de ce constat que j’estime plutôt super classieux– vous plaignez pas, l’autre jour, j’ai également constaté qu’entendre du Johnny à la radio me donnait systématiquement envie de boire des Bloody Mary, comme quoi, je sélectionne - partant de ce constat, donc, c’est sans grande surprise que je découvre en me plongeant dans les réseaux sociaux de Nabilla que la starlette profite surtout de son énorme audience (2 millions d’abonnés sur twitter, 1,8 sur instagram) pour faire de la pub pour des marques.

Notez deux trucs: d’une part, c’est assez logique, c’est bien beau d’être une vedette, mais en soi, ça ne paie pas le loyer.

Et d’autre part, le mot «starlette» risquant de rapidement nous gonfler, je propose qu’on appelle notre héroïne du jour autrement, disons, par des noms de pâtisseries, tiens. C'est sympa, la pâtisserie.

Le compte insta de Nabilla, featuring l’injonction le plus symptomatique du vide abyssal des valeurs au XXIe siècle: «be yourself». Soit: t’emmerdes pas à devenir quelqu’un de bien ou quoi, sois toi-même. Perso, si je m’autorise à «être moi-même», on me retrouve dans 6 mois devant une playstation et 800 boites de pizzas vides, m’enfin, passons.

 

Je me demande alors si je pourrais envisager de me faire payer pour tweeter des trucs. Bon, admettons, à la limite, mais un truc qui me...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Détournement du mouvement "Black Lives Matter" : une marque retire sa pub

observatoire publié(e) le 06/04/2017 par Juliette Gramaglia

Banaliser la lutte contre les violences faites aux Noirs dans une pub ne paie pas. La marque Pepsi a été obligée de retirer sa dernière publicité après une vague d'indignation sur les réseaux sociaux. Les internautes ont reproché à la publicité d'avoir minimisé le combat du mouvement "...

Figaro bleu

Pub téléphone : la presse repeinte en bleu

vu publié(e) le 20/02/2017 par la rédaction

Une partie de la presse a vu la vie en bleu. Ce lundi matin, les maquettes de plusieurs médias, imprimés ou en ligne, se sont vues redécorées en bleu. La couleur du nouveau téléphone portable d'une marque de téléphonie mobile coréenne (que nous ne citerons évidemment pas), avec qui ...

nouveau media

"Contenus recommandés" douteux : deux sites US décident d'arrêter

suivi publié(e) le 03/11/2016 par la rédaction

Slate et le site du New Yorker ont décidé de retirer les "contenus recommandés" publicitaires en bas de leur article, selon le New York Times. En cause, la qualité de ces contenus promus, qui n'ont aucun lien avec les sites en question. Une démarche suffisamment rare pour être soulignée : une...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

C'est l'érection qui vient

En même temps ,c'est de la pub pour les vices.

Par Fandasi pour clavier
le 08/09/2011

Quand Badinter part en campagne contre l'allaitement et les couches lavables

Bonjour. En tant qu'utilisatrice moi même de couches lavables, et cuisinant ce que mange mon petit bout après l'avoir ...

Par Cécile Fruchon
le 17/02/2010

Chassée de 20 h 30, la pub pourrait rentrer...par les séries

Ça alors, "on en a rêvé.."... Bel article Justine, quel gros boulot buvez éliminez vous avez accompli en vous farcissant ...

Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)
le 19/01/2009
Tous les forums >