Après Charlie : dessiner, exposer, rapporter, filmer comme avant ? La liberté d'expression, que l'on pouvait croire acquise, redevient un enjeu.

Publié le 28/02/2015  Alimenté le 14/03/2017
Une Spiegel
chronique du par

Böhmermann / Erdogan : les medias allemands au secours de la liberté d'expression

Pour un poème injurieux envers Recep Tayip Erdogan, l'humoriste allemand Jan Böhmermann, dont @si vous parlait ici, risque d'être poursuivi pour crime de "lèse-majesté". La chancelière allemande Angela Merkel a donné vendredi 15 avril son accord pour que la procédure soit lancée si le président turc le décide. L'affaire passionne médias et opinion publique depuis maintenant deux semaines.

/media/article/s87/id8665/original.89370.zoom.jpg

Jan Böhmermann, 35 ans, le présentateur de l'émission Neo Magazin Royale
Source : Bild

La décision est tombée vendredi 15 avril. Dans l'affaire de la "critique injurieuse" de Jan Böhmermann envers le président turc, la chancelière allemande Angela Merkel a autorisé ce dernier à porter plainte pour "crime de lèse-majesté", selon l'article 103 du code pénal allemand qui sanctionne l'insulte envers un chef d'Etat étranger. Cette plainte s'ajoutera à celle déjà déposée par Recep Tayip Erdogan pour injure à la personne.

Mais de quelle "critique injurieuse" parle-t-on ? Le 31 mars, le présentateur et humoriste allemand Jan Böhmermann, dont @si vous présentait ici l'histoire du "Varoufake", s'est en effet fendu d'un poème extrêmement grossier à l'encontre du président turc. A l'origine, Böhmermann se réfère à un clip humoristique, diffusé dans l'émission télévisée Extra3 produite par la radio-télévision régionale NDR le 17 mars denier, qui s'en prenait à la politique d'Erdogan. La critique n'a pas plu au président turc, qui s'est empressé de le faire savoir et aurait même demandé la suppression de cette vidéo sur internet. Dans son émission Neo Magazin Royale du 31 mars, Böhmermann en a alors profité pour rappeler au président turc l'existence de la liberté de la presse en Allemagne... mais aussi ses limites.

"Ce que je vais dire là, on n'a pas le droit de le faire en Allemagne", lance Böhmermann. Nous voilà prévenus ; car l'humoriste se lance alors dans un poème, très...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Une die Welt Wir Sind deniz

Turquie : l'arrestation d'un journaliste turco-allemand au coeur des tensions avec l'Allemagne

Soutiens des médias allemands à Deniz Yücel, dans le viseur du pouvoir turc

observatoire publié(e) le 14/03/2017 par Juliette Gramaglia

Meetings de ministres turcs en Allemagne annulés, accusation de "pratiques nazies" par Erdogan... Depuis plusieurs semaines, les relations entre l'Allemagne et la Turquie se sont tendues. Notamment à l'origine des tensions : le placement en détention provisoire du journaliste turco-allemand Deniz...

nouveau media

Pour lutter contre les sites anti-IVG, le gouvernement étend le délit d'entrave au numérique

Atteinte à la liberté d'expression ?

observatoire publié(e) le 03/12/2016 par Robin Andraca

Pour lutter contre les sites partisans, souvent masqués, qui véhiculent un message anti-IVG, et sont parfois mieux référencés que le site du ministère de la santé, le gouvernement a peut-être trouvé une solution : les pénaliser (pour mieux les supprimer ?). C'est le sens d'un texte adopté...

nouveau media

Lyon / radio canut : un animateur en examen après "une blague" anti-policiers

vu publié(e) le 03/11/2016 par Manuel Vicuña

Il est poursuivi pour "provocation à des actes terroristes". Un animateur bénévole de la radio associative lyonnaise, Radio Canut, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire le 27 octobre. En cause : des propos tenus au micro de cette antenne locale, quelques jours plus tôt. ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Pourquoi je ne suis pas allé débattre sur les débats

Bjr Daniel. Tu as bien fait. En fait de débat, la question était : a-t-on le droit d'être encore, raciste, xénophobe...

Par Vogelsang
le 15/03/2016

"Complices de l'islamisme" : Beur FM "entre fou-rire et indignation" contre Marianne

Le rapport entre votre dernière émission et cet article est évident. Vous êtes le seul média à faire le constat d'un ...

Par Ling
le 25/05/2015

Non, le "testament" de Charb n'est pas une notice Ikea

Meilleure nouvelle de la journée.

Par Weird Fish
le 16/04/2015
Tous les forums >