Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

"Coulisses d'une victoire" : faux raccord dans le documentaire

Par le - 18h18 - ça reste à vérifier

Dans les coulisses des coulisses. TF1 diffusait lundi 8 mai un documentaire sur les cinq derniers mois de campagne d'Emmanuel Macron, jusqu'à sa victoire, dimanche 7 mai. On y voit bien des choses, y compris des moments de détente et de colère de l'ex-candidat heureux à la présidentielle, et d'autres personnages, ou scènes, restent immontrés, comme l'a remarqué ce matin notre matinaute.

Dans la famille de l'"immontré", une scène du documentaire a interpellé plusieurs twittos. On y voit Emmanuel Macron s'exclamer : "Non!" Brigitte Macron débarque, s'enquiert de ce qu'il se passe, et, après une coupe, s'approche de son mari qui consulte son téléphone. S'ensuit un dialogue savoureux, dans lequel Macron craint d'avoir mis au pressing le costume souillé par l'oeuf qu'il a reçu sur la tête, dans lequel serait resté un RIB que cherche activement son épouse. Un dialogue dans la droite ligne du Macron sympa, serviable, d'une coolitude à toute épreuve.

Sauf que les deux séquences, avant et après la coupe, ne se suivent pas. Sur la première, avant la coupe, on voit Brigitte Macron passer derrière le conseiller pour entrer dans la pièce. Dans la seconde, juste après la coupe, elle semble arriver en passant devant le conseiller, qui s'écarte pour la laisser passer. En montage cinéma, on appelle ça un faux raccord.

nouveau media

Première séquence, avant la coupe : Brigitte Macron derrière le conseiller

nouveau media

Brigitte Macron après la coupe, devant le conseiller

Il laisse penser qu'au moins une des deux séquences a été mise en scène. Peut-être ce savoureux dialogue au coeur de l'intimité de Macron ? Ou bien la brève séquence dans laquelle Brigitte passe dans le couloir, avant la coupe. Nous ne pouvons trancher : contacté par @si,  Yann L'Henoret n'a pas donné suite.

L'occasion de lire notre chronique : Macron, le sympa et l'immontrable ou de revoir notre émission "Macron, ça booste les ventes"


Abonnez-vous !
|