Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

L'idée progressive des luttes "complètement fictive" (Magliani-Belkacem/Hors-Série)

Par le - 17h29 - Hors Série

Les femmes libérées les premières ? Ce n'est pas l'avis de Stella Magliani-Belkacem, auteure de Pour un féminisme de la totalité, paru aux éditions Amsterdam, et invitée de l'émission Dans le texte, visible sur notre site partenaire Hors-Série. "On a eu une idée progressive des luttes qui est complètement fictive, mais par contre qu'on nous vend matin, midi et soir. C'est à dire qu'aujourd'hui la question démocratique est toujours posée comme ça :« On a libéré les différentes fractions couche par couche. Donc d'abord, il y a eu les femmes, puis les colonisés, les pédés et bientôt les gouines ». Et l'auteure de prendre l'exemple d'Alexandra Kollontaï, militante féministe bolchévique russe de la fin du XIXe : "Au moment où elle propose une politique bolchévique féministe, il y a aussi une réflexion sur la question raciale".

L'occasion de voir l'intégralité de cette émission : "Pour un féminisme de la totalité"


Abonnez-vous !
|