Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

"Assignation" : Mélenchon refuse le débat de France 2

Par le - 14h26 - flash

Pas de débat trois jours avant le premier tour pour Jean-Luc Mélenchon. Dans un billet de blog, le candidat s’en prend à France 2 qui, en fixant unilatéralement la date de son débat réunissant les onze candidats à la présidentielle au 20 avril, s’immiscerait dans la campagne. "La chaîne ne s’est pas demandé si nous sommes d’accord pour mettre en jeu toute notre campagne 48 heures avant le vote, ni ce que nous avions prévu de faire à cette date, ni s’il est décent et conforme qu’une campagne électorale s’achève par un événement auquel il est impossible de répliquer le cas échéant", dénonce-t-il.

nouveau media

La forme du débat elle-même est aussi en cause. Les "15 minutes de temps de parole" prévues pour chacun, et les "quatre heures d’antenne" passées debout au pupitre n'emballent pas le candidat. Il en profite d'ailleurs pour épingler les "pratiques" de France 2, telles que, selon lui, "on peut les observer dans le déroulement de l’odieuse Emission Politique". Celle-ci est, dit-il, un "traquenard" qui "fonctionne seulement comme un spectacle, dont la volonté de mise à mort est tellement évidente qu’elle est insupportable même quand un de nos adversaires y est soumis". Lui, termine-t-il, ne se laissera pas réduire à de la "chair à buzz".

L'occasion de relire la chronique de Sherlock Com : pour les médias, énerver Mélenchon, c'est s'assurer un buzz.


Abonnez-vous !
|