Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Une invitée pro-Trump expulsée de BFM après un dérapage sur Obama

Par le - 19h31 - vu

Les médias français ne donnent pas assez la parole aux pro-Trump? Ce n’est pas le cas de BFMTV en tout cas. Ce vendredi, pour commenter en direct la cérémonie d’investiture de Donald Trump, la chaîne en continu a ouvert son micro à Evelyne Joslain, essayiste française et soutien affiché du milliardaire. Et c’est peu dire que Joslain n’a pas fait dans la demi-mesure. Sur le plateau de BFMTV, aux côtés de plusieurs intervenants, elle commente ainsi le départ d’Obama : "Je pense qu’il [Obama] était plus musulman dans son cœur que chrétien. Il n’a pas voulu prononcer le terme d’islamisme radical, ça lui écorchait les lèvres.Je pense que dans son cœur, il est musulman." Et Joslain d’ajouter : "On en a terminé avec lui, dieu merci", avant d’être coupée par le présentateur qui enchaîne "Allez, on va changer de sujet..."

"Une mauvaise recommandation"

Alors que les propos de l’invitée de BFMTV ont suscité quantité de réactions offusquées sur les réseaux sociaux, le directeur général de la chaîne, Hervé Béroud n'a pas tardé à réagir. Contacté par Buzzfeed, Béroud a dénoncé les propos "inacceptables" et "scandaleux" de Joslain : "On lui a demandé immédiatement de quitter le plateau. Elle nous a été recommandée par les «Republicans Overseas» puisqu’on cherchait à avoir une sensibilité pro-Trump sur le plateau. C’était une mauvaise recommandation. Pour nous ce sont des propos inacceptables sur notre antenne. On les condamne fermement", a-t-il expliqué.

La rédaction de BFMTV pouvait-elle ignorer les positions de son invitée ? Buzzfeed explique à juste titre que les propos de Joslain "sont peu surprenants" au vu de la quatrième de couverture de son livre paru en 2010,Obama : de la déconstruction de la démocratie en Amérique. Une quatrième de couverture sur laquelle elle se présentait comme une essayiste "qui cherche à faire connaître aux Français désinformés comment l’Amérique profonde, la vraie, voit, ressent et analyse les hystéries collectives actuelles qui lui ont valu ce premier président hostile à la démocratie et à la civilisation occidentale." Sans compter que quand Joslain ne dispense pas ses commentaires et analyses sur la web-télé d'extrême droite TV Libertés, elle est l'invitée régulière du "Libre journal" d'Henry de Lesquen sur radio Courtoisie.


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Info en continu : du direct et des dérives

nouveau media

"Vous ne savez rien ?" "Pas plus que vous" "Donc, vous savez !"

Nomination Edouard Philippe : comment Juppé a cassé le (faux) suspense

observatoire publié(e) le 15/05/2017 par la rédaction

Et donc ce qui était prévu arriva : la France a un nouveau premier ministre. Celui qui était pressenti a été officialisé : c’est Édouard Philippe, maire du Havre, énarque, proche d’Alain Juppé. L'annonce de sa nomination aura duré 12 secondes... Précédées par cinq heures ...

Vignette Cabana

Second tour : Cabana exaltée

vidéo publié(e) le 08/05/2017 par la rédaction

"Palpitant", "incroyable", "fracassant"... Dimanche soir, en attendant l'annonce des résultats du second tour de l'élection présidentielle, la journaliste du Journal du Dimanche Anna Cabana n'avait pas de mots assez forts sur le plateau de BFMTV pour décrire l'enjeu crucial de l'événement. ...

nouveau media

Attentat de Londres : mauvais suspect pour Channel 4

"Il se peut que nous ne soyons plus aussi sûrs de l'identité de l'assaillant"

observatoire publié(e) le 23/03/2017 par Robin Andraca

Une attaque terroriste a touché hier le centre de Londres, faisant trois morts et 29 blessés. Si l'on ignore encore l'identité de l'assaillant, la chaîne publique Channel 4 a rapidement donné un nom : Abu Izzadeen. Problème : l'homme, figure de l'islam radical au Royaume-Uni, est actuellement ...

Tous les contenus de ce dossier >