Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Primaire PS : Filoche soutient Montebourg (aujourd'hui)

Par le - 17h54 - vu

C'est officiel : le socialiste Gérard Filoche, qui a commenté aux côtés de Daniel Schneidermann le premier débat de la primaire de gauche sur notre site, soutiendra Arnaud Montebourg. Pourtant, Filoche n'a pas toujours été très tendre avec l'ancien ministre du redressement productif sur Twitter.

"Après beaucoup de réflexion avec mes amis de Démocratie et Socialisme, on s'est consulté, on a hésité évidemment entre Benoît Hamon et Arnaud Montebourg, et finalement on a choisi Arnaud Montebourg". Lundi 16 janvier, au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC, Filoche a apporté son soutien à Montebourg, ajoutant : "Si on avait un choix au second tour entre Arnaud et Benoît, ce serait mieux pour tout le monde".

Filoche soutien de Montebourg ?  Lors de sa venue sur notre plateau pour commenter le premier débat de la primaire de gauche, le socialiste hésitait encore. Au regard des archives de son compte Twitter, déterrées depuis quelques heures par un internaute sur Twitter, on comprend mieux pourquoi.

Le 22 septembre dernier, par exemple, Filoche estimait que "Montebourg hélas est a droite de Hollande" :

nouveau media

Avant d'en remettre une couche, en réponse à un internaute :

nouveau media

Dix jours auparavant, Filoche trollait déjà un compte de soutien à Montebourg qui écrivait, photos à l'appui : "Macron rencontre des anti mariage pour tous, Montebourg un prix Nobel d'économie. Choisis ton camp camarade !". Réponse de Filoche ? "Si Montebourg pouvait apprendre là un peu d'économie, et de revendications sociales, ca ne peut que lui faire du bien". Ambiance.

nouveau media

Un peu plus tôt encore, le 24 août 2016, toujours sur son compte Twitter, l'ancien inspecteur du travail dénonçait le "coeur du désaccord avec Montebourg". "On crée d'abord de la richesse AVANT de la distribuer. Non elle est là, il faut redistribuer D'ABORD".

Et les désaccords entre Filoche et Montebourg remontent à loin : en avril 2014, le premier écrivait : "le gouvernement Vals-Montebourg-Hamon, le pire gouvernement de l'histoire de la gauche depuis cent ans : 50 milliards pris aux pauvres". Avant de dénoncer, en septembre 2013, un "Montebourg complètement moulé dans la défense du paiement de la dette". Enfin, en novembre 2010, il tweetait : "Arnaud Montebourg contre le Smic, ça me fait enrager (entre autres...)". La rage est, semble-t-il, depuis passée.

nouveau media

L'occasion de revoir notre émission : "On a repêché Filoche à la primaire à gauche"


Abonnez-vous !
|