Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Fox News : Trump sèche le prochain débat télévisé

Par le - 16h55 - suivi

Pas touche à Donald Trump ? Le milliardaire américain ne participera pas au prochain débat télévisé, opposant les différents candidats républicains, au motif qu'il sera animé par la journaliste de Fox News Megyn Kelly. "Je ne pense pas qu'elle puisse me traiter équitablement", estime Trump.

Il ne savait plus comment se faire remarquer, alors il a décidé de sécher le dernier débat télévisé républicain. "Il ne participera pas au débat de Fox News et va tenir à la place un évènement en Iowa afin de lever des fonds pour les anciens combattants", a annoncé, mardi 26 janvier, son équipe de campagne dans un communiqué très... trumpien. "En tant que personne ayant écrit l'un des livres les plus vendus de l'histoire sur le business, ou encore en tant que personne ayant une fortune de plusieurs milliards de dollars, Monsieur Trump sait reconnaître une mauvaise affaire quand il en voit une."


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

La raison de cette absence à quelques jours du début des votes, alors que les sondages donnent Trump au coude à coude avec le sénateur du Texas, Ted Cruz, dans l'Iowa ? La présence, en tant que modératrice de Megyn Kelly, l'ultra-réac présentatrice de Fox News dont @si vous avait déjà parlé. Lors du débat du 6 août 2015, la journaliste avait interrogé Trump sur ses nombreuses sorties sexistes. Traiter les femmes de "grosses truies", de "chiennes" ou "d'animaux dégueulasses" ? Pas un problème pour Trump qui a visiblement d'autres chats à fouetter. "On m'a souvent posé cette question, et franchement je n'ai pas le temps pour le politiquement correct. Et ce pays non plus d'ailleurs", avait-il répondu devant une foule conquise.

Interrogé le lendemain de ce premier débat télévisé sur CNN, Trump avait provoqué un tollé en insinuant que la journaliste de Fox News avait... ses règles. "On pouvait voir du sang sortir de ses yeux, du sang sortir de son... où que ce soit".

Fox News a réagi à ce forfait de dernière minute. "Trump est toujours le bienvenu au débat de vendredi et sera traité de façon juste, comme il l'a été lors de ses 132 apparitions sur nos chaînes, mais il ne peut décider des modérateurs ou des questions." Interrogé par le site américain Mediaite, l'un des porte-parole de Fox explique comment l'équipe de campagne de Trump a tenté de faire pression sur la chaîne, et sur la présentatrice. "Dans une conversation téléphonique avec un cadre de la chaîne, samedi, Corey Lewandowski [directeur de campagne de Trump] a déclaré que Megyn avait eu « quelques jours difficiles après le dernier débat» et qu'il « détesterait qu'elle doive revivre ça »".

L'occasion de relire notre article : "Megyn Kelly, la star de Fox News victimisée par Trump"


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Elections US 2016 : Trump, Clinton et...Wikileaks

nouveau media

Peter Thiel, le (seul) patron de la Silicon Valley qui soutient Trump

Le co-fondateur de PayPal dans l'équipe du nouveau président

observatoire publié(e) le 15/11/2016 par Robin Andraca

Il estime que la liberté et la démocratie sont incompatibles, est un pur produit d'une Silicon Valley très majoritairement démocrate, mais vient d'être nommé dans l'équipe de transition de Donald Trump. Qui est le co-fondateur de PayPal, Peter Thiel, qui siège au conseil d'administration de ...

roulette russe

Trump : une roulette américaine

chronique publié(e) le 08/11/2016 chez les matinautes

Chercher désespérément une radio du matin qui ne diffuse pas en boucle la bande-annonce de l'information de demain. Quasi-renoncer devant la difficulté, tant les cadors habituels des Matinales ont tous, comme un seul homme, délocalisé à New York leurs voix ensoleillées. Se rabattre sur ...

Spiegel boue

Présidentielle US : sur Fox, CNN et Wikileaks

chronique publié(e) le 07/11/2016 chez les matinautes

Si l'on ne connait pas encore le vainqueur, on connait déjà le vaincu de la présidentielle américaine : la confiance dans la démocratie, cette vieille lune du suffrage universel, éclairé par un débat public loyal dans les medias, pour désigner les dirigeants d'un pays. De bout en bout, ...

Tous les contenus de ce dossier >