Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

TV françaises : l'accord sur le nucléaire iranien éclipsé par le défilé

Par le - 15h56 - flash

Pour s'informer en direct sur l'accord sur le nucléaire iranien, finalement conclu après douze ans de négociations, il fallait regarder les chaînes de télévisions étrangères. Alors que CNN, la BBC ou encore Al-Jazeera consacraient ce matin des éditions spéciales à la signature de cet accord à Vienne, les chaînes françaises diffusaient sans interruption le défilé militaire du 14-Juillet – avec, en clou du spectacle sur France 2, Michel Drucker dans son hélicoptère.

Il aura fallu douze ans de négociations. "Rarement dans les annales de la diplomatie, une négociation aura été aussi longue et compliquée", relève Le Monde. L'accord entre l'Iran et les pays dits "5 + 1" (Etats-Unis, Russie, Chine, Royaume-Uni, Allemagne et France) a été officialisé ce mardi 14 juillet dans la matinée. Problème pour les chaînes française : l'annonce – et les prises de paroles qui l'ont suivie – sont tombées au moment du défilé militaire du 14-Juillet. Entre le moment historique de diplomatie internationale et le défilé militaire tricolore à la valeur plus symbolique qu'informative, les chaînes d'info françaises ont clairement choisi la seconde option.

10h19 : "l'info de l'année" assure BFMTV... sans bouger des Champs-Elysées

Ce n'est pas faute de saisir l'enjeu que les chaînes françaises n'ont rien fait de la matinée sur l'Iran, restant scotchées sur les Champs-Elysées. L'enjeu, le journaliste de BFMTV Ulysse Gosset le résume très bien, à 10h19... sur fond d'images de chasseurs alpins : "Laurent Fabius est à Vienne, car cet accord, c'est l'information de la matinée"... "c'est l'information de l'année, même !", assure-t-il à sa collègue présentatrice.

Pour savoir qu'un accord a été conclu, les spectateurs de TF1, France 2, I-Télé et BFMTV doivent donc s'en remettre aux bandeaux défilants de bas d'écran:


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

À 11h, alors que CNN et Al-Jazeera débutent des directs sur l'accord, France 2 et TF1 commentent le pas cadencé des chasseurs alpins :


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

CNN, 11h15


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

TF1, 11h15


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

Al-Jazeera, 11h15


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

France 2, 11h15

12h50, lecture du communiqué final : Michel Drucker survole le château de Vincennes en hélico

Outre l'annonce de cet accord, traitée donc par bandeaux interposés, la matinée a été marquée par deux moments importants : la conférence de presse commune donnée à Vienne par la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini et le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, puis le discours en direct de Barack Obama. Mais TF1 et France 2 n'ont retransmis ni l'un ni l'autre.

Alors que la chef de la diplomatie européenne et le ministre iranien prenaient la parole de concert à Vienne ...


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

(prise de parole retransmise en direct sur CNN,
mais aussi sur France 24, qui après une heure à couvrir le défilé finit par évoquer l'Iran)

... TF1 et France 2 étaient trop occupées à annoncer, devant les mêmes buissons, leur entretien à venir avec François Hollande :


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

Ce "teasing" terminé, France 2 ne se précipite pas à Vienne, et pour cause : Michel Drucker survole le château de Vincennes en hélicoptère sous les yeux de Stéphane Bern :


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

CNN


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

... et au même moment, sur France 2

13h : Obama contre les badauds

Une petite lenteur au démarrage ? Plutôt un désintérêt manifeste : quelques minutes plus tard, alors que le défilé est bel et bien terminé, les journaux de 13 heures des deux chaînes s'ouvrent, de nouveau, sur des images de la parade militaire. L'Iran arrive en second titre (et, sur TF1, après un court point météo).

Tout à l'exégèse de ce "bien beau défilé" (Jean-Pierre Pernaut), TF1 et France 2 font l'impasse sur une deuxième prise de parole historique à propos de l'Iran : celle de Barack Obama. Alors que le président américain s'exprime à 13 heures (heure française), les deux chaînes françaises sont cette fois trop occupées à passer des reportages sur des badauds français, qui livrent leur impressions d'après-défilé :


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

CNN, 13h05


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

TF1, 13h05


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

Al-Jazeera, 13h05


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

France 2, 13h05

Avis aux diplomates de tous bords : on ne court-circuite pas si facilement la "fête" des équipes de télévision françaises.


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Info en continu : du direct et des dérives

nouveau media

"Vous ne savez rien ?" "Pas plus que vous" "Donc, vous savez !"

Nomination Edouard Philippe : comment Juppé a cassé le (faux) suspense

observatoire publié(e) le 15/05/2017 par la rédaction

Et donc ce qui était prévu arriva : la France a un nouveau premier ministre. Celui qui était pressenti a été officialisé : c’est Édouard Philippe, maire du Havre, énarque, proche d’Alain Juppé. L'annonce de sa nomination aura duré 12 secondes... Précédées par cinq heures ...

Vignette Cabana

Second tour : Cabana exaltée

vidéo publié(e) le 08/05/2017 par la rédaction

"Palpitant", "incroyable", "fracassant"... Dimanche soir, en attendant l'annonce des résultats du second tour de l'élection présidentielle, la journaliste du Journal du Dimanche Anna Cabana n'avait pas de mots assez forts sur le plateau de BFMTV pour décrire l'enjeu crucial de l'événement. ...

nouveau media

Attentat de Londres : mauvais suspect pour Channel 4

"Il se peut que nous ne soyons plus aussi sûrs de l'identité de l'assaillant"

observatoire publié(e) le 23/03/2017 par Robin Andraca

Une attaque terroriste a touché hier le centre de Londres, faisant trois morts et 29 blessés. Si l'on ignore encore l'identité de l'assaillant, la chaîne publique Channel 4 a rapidement donné un nom : Abu Izzadeen. Problème : l'homme, figure de l'islam radical au Royaume-Uni, est actuellement ...

Tous les contenus de ce dossier >