Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Hartz : RV annulés chez Sapin et Touraine (France Inter)

Par le - 17h27 - suivi

Persona non grata. Décidemment le gouvernement ne veut pas s'afficher avec Peter Hartz le père des réformes Schröder en Allemagne. Après le démenti officiel d'Aquilino Morelle conseiller politique de François Hollande, sur la possibilité pour Hartz de conseiller le président de la République, ce mercredi, sur son site, France Inter a publié un indiscret selon lequel les cabinets de Marisol Touraine, ministre de la Santé, et de Michel Sapin, ministre du Travail, ont annulé des rendez-vous prévus aujourd'hui avec Hartz actuellement en tournée d'explication sur ses propositions économiques.

Contactée par @si, la journaliste de France Inter, Delphine Simon raconte. "Je suis certaine de mon information. Quand j'ai contacté les deux cabinets, ils se sont contentés de me renvoyer vers l'agenda officiel qui ne mentionnait pas de rendez-vous avec Hartz. Michel Sapin, à qui j'ai envoyé un sms ne m'a pas répondu".


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

@si s'est également essayé à joindre les cabinets des deux ministres. Le cabinet de Michel Sapin nous a renvoyé, comme pour France Inter, à l'agenda officiel du ministre dans lequel aucun rendez-vous avec Hartz n'est prévu. Mais à la question de savoir si les informations de France Inter sont fausses, on nous répond : "aucun commentaire".

Pour comprendre comment a été survendu le vrai-faux scoop de la presse allemande présentant Hartz comme le futur conseiller de Hollande, lire notre enquête, ici.


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Allemagne, épouvantail ou modèle ?

Spiegel Macron BFM

Macron, "l'ami qui nous coûte cher" ?

Réformes ou pas ? Le débat se poursuit dans la presse allemande

observatoire publié(e) le 16/05/2017 par Juliette Gramaglia

Aider ou pas la France ? Alors que la chancelière allemande Angela Merkel recevait lundi 15 mai Emmanuel Macron, pour son premier déplacement international depuis son élection, les journalistes économiques allemands débattent du bien-fondé des propositions de Macron sur l'Union Européenne. Et...

Handelsblatt critique Macron

La presse économique allemande aime Macron, mais...

...pas sa critique de l'Allemagne !

chronique publié(e) le 24/04/2017 chez Romaric Godin

Le Handelsblatt, journal "officiel" du monde des affaires outre-Rhin, s’est réjoui des résultats du candidat d’En Marche! Une semaine après lui avoir tapé sur les doigts pour avoir osé critiquer les excédents allemands. Depuis le début de la crise de l’euro en 2010, l’Allemagne pèse ...

AfD 630 quesitons

En Allemagne, le parti d'extrême droite AfD attaque l'audiovisuel public...

... en le noyant sous une avalanche de questions saugrenues

observatoire publié(e) le 28/11/2016 par Juliette Gramaglia

"Pourquoi et quand présente-t-on [une émission] devant ou derrière une table?" C'est ce genre de questions que le parti d'extrême droite allemande AfD a posé au gouvernement du Land de Saxe, dans l'Est de l'Allemagne. 630 questions sur la "radio-télévision de droit public" allemande qui ont ...

Tous les contenus de ce dossier >