Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Pourquoi les Grecs nous en veulent-ils ? (Bild)

Par le - 09h33 - lu

Le grand quotidien populaire allemand Bild se demande pourquoi les Grecs en veulent à l'Allemagne, au point qu'ils l'accusent de vouloir conquérir l'Europe.

Bild revient sur les manifestations de dimanche soir, où des dizaines de milliers d'Athéniens ont manifesté contre l'austérité, et souligne la présence d'une grande banderole traitant Merkel et Sarkozy de nazis, après l'annonce de l'accord entre leurs deux pays pour un deuxième plan d'aide à la Grèce.

Bild souligne que l'image a été présentée dans les journaux télévisés grecs, tandis que l'on entendait des Grecs crier dans le micro "L'Allemagne hors de l'Union Européenne" ceci alors "que c'est nous qui avons le plus de crédit et de garanties pour éviter à ce pays une faillite complète".

"Même les journaux grecs sérieux parlent «d'occupation et de dictature» à propos des Allemands. To Vima a écrit récemment «L'Allemagne rêve à nouveau de conquérir l'Europe. Elle change de méthode, cette fois ce n'est pas avec la Wehrmacht, mais avec l'Euro»"


Grece

Bild rappelle que les Grecs n'ont pas oublié l'occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale et "les centaines de milliers de civils enlevés ou morts de privations durant l'occupation" ajoutant que "certains hauts responsables politiques grecs disent qu'aucune compensation n'a été versée alors que le gouvernement Adenauer a versé 115 millions de Deustche Mark pour dédommager les victimes des nazis et leurs descendants. C'était une compensation finale selon l'accord."

Lire aussi la chronique de Daniel Schneidermann, Du commentaire de foot appliqué à la crise grecque.



Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Allemagne, épouvantail ou modèle ?

Spiegel Macron BFM

Macron, "l'ami qui nous coûte cher" ?

Réformes ou pas ? Le débat se poursuit dans la presse allemande

observatoire publié(e) le 16/05/2017 par Juliette Gramaglia

Aider ou pas la France ? Alors que la chancelière allemande Angela Merkel recevait lundi 15 mai Emmanuel Macron, pour son premier déplacement international depuis son élection, les journalistes économiques allemands débattent du bien-fondé des propositions de Macron sur l'Union Européenne. Et...

Handelsblatt critique Macron

La presse économique allemande aime Macron, mais...

...pas sa critique de l'Allemagne !

chronique publié(e) le 24/04/2017 chez Romaric Godin

Le Handelsblatt, journal "officiel" du monde des affaires outre-Rhin, s’est réjoui des résultats du candidat d’En Marche! Une semaine après lui avoir tapé sur les doigts pour avoir osé critiquer les excédents allemands. Depuis le début de la crise de l’euro en 2010, l’Allemagne pèse ...

AfD 630 quesitons

En Allemagne, le parti d'extrême droite AfD attaque l'audiovisuel public...

... en le noyant sous une avalanche de questions saugrenues

observatoire publié(e) le 28/11/2016 par Juliette Gramaglia

"Pourquoi et quand présente-t-on [une émission] devant ou derrière une table?" C'est ce genre de questions que le parti d'extrême droite allemande AfD a posé au gouvernement du Land de Saxe, dans l'Est de l'Allemagne. 630 questions sur la "radio-télévision de droit public" allemande qui ont ...

Tous les contenus de ce dossier >