Personne n'y croyait (même pas nous). Et voici Emmanuel Macron président, et tout prêt à jouer de la séduction. Raison de plus pour être particulièrement attentifs au hors champ.

Publié le 12/05/2017  Alimenté le 17/05/2017
Bild Macron
observatoire du par

Macron et l'Europe : premières inquiétudes dans la presse allemande

Après le soulagement, l'inquiétude. Une partie de la presse allemande, qui saluait lundi 8 mai au matin la victoire d'Emmanuel Macron, le candidat "pro-européen", pense déjà à la suite. Et plus précisément, aux réformes européennes. Elle s'inquiète du programme du nouveau président français - tout en enjoignant Angela Merkel à chercher le compromis.

La lune de miel va-t-elle se terminer rapidement ? Alors que la presse allemande a salué avec soulagement la victoire d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle, le tabloïd allemand Bild s'est fendu ce mardi 9 mai d'un article plus critique sur le nouveau président français, le "chouchou de la politique allemande". "Nouvelle époque en France: combien nous coûtera Macron?", a lancé le journal le plus lu outre-Rhin, ajoutant: "Toute l'Europe se félicite du nouveau président de la France, Emmanuel Macron (39 ans). Mais il pourrait lui aussi continuer à contracter des dettes..."

"Combien va nous coûter Macron ?"Bild Zeitung

Dans la ligne de mire du tabloïd, les propositions de Macron concernant l'Union Européenne, qui pourraient coûter cher à l'Allemagne : création d'euro-obligations qui fourniraient un taux d'emprunt unique pour tous les pays de la zone euro, mutualisation des dettes européennes, ou encore création d'un ministre des Finances européennes. "Des idées qui, provenant d'une France très endettée (2 160 milliards d'euros), font tirer la sonnette d'alarme en Allemagne", tacle Bild. Le tabloïd donne ensuite la parole à plusieurs responsables politiques de la droite allemande pour appuyer ses inquiétudes.

Le ton de l'article tranche clairement avec les "L'Europe respire", "ouf!" et autres "La France dit oui à l'Europe" (copyright Bild pour cette dernière citation) qui saluaient la victoire du candidat "pro-européen" en Une des grands titres de presse allemands...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

A Macron et Philippe, la complosphère reconnaissante

chronique publié(e) le 17/05/2017 chez les matinautes Article temporairement gratuit

Si j'ai bien compris, si la formation du gouvernement a pris 24 heures de retard, c'est pour cause de transmission à la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP) des dossiers des futurs ministres. Que va-t-elle vérifier, s'agissant de ceux qui viennent de la "société civile...

nouveau media

Edouard Philippe : sous les portraits télé, les (petites) zones d'ombre

observatoire publié(e) le 16/05/2017 par Capucine Truong

C'est peut-être la longue attente, le suspense, ou simplement le contentement. Après l'annonce de la nomination d'Edouard Philippe au poste de Premier Ministre, la télé a déroulé des portraits séduits. Les journalistes se sont attardés sur des détails de sa personnalité, et ont largement ...

nouveau media

Patrice Strzoda, directeur de cabinet de Macron, ex- "Monsieur Flashball"

(mais pas dans les medias)

observatoire publié(e) le 15/05/2017 par Capucine Truong

Un préfet ultra-répressif auprès du président ? Dimanche 14 mai, l'Elysée a annoncé la nomination de Patrice Strzoda au poste de directeur de cabinet d'Emmanuel Macron. Ancien directeur de cabinet de Bernard Cazeneuve, Strzoda a également été préfet, notamment en Corse, en Ile-de-France, ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

La France offre une idole aux Beautiful du monde

Soyons positifs malgré tout, et réjouissons-nous de ce que de positif il peut y avoir. Depuis une quarantaine d'année, au ...

Par angelo m
le 08/05/2017

Injonctions molles, injonctions dures

Et bien, je découvre que mes mots sont publiés dans votre texte, mis à égalité avec ceux des éditocrates. Quelle promotion...

Par john z'guéner
le 28/04/2017

Injonctions molles, injonctions dures

Macron ou Lepen ? Qui est le pire ? Si on est de gauche, on nous gave depuis Dimanche pour voter Macron, sinon on serait ...

Par ManuTOO
le 28/04/2017
Tous les forums >