Suicides, stress, retraites, heures supplémentaires, ouverture des magasins le dimanche : au centre de tous ces débats, cette fameuse valeur travail. Le travail oppresse-t-il, ou libère-t-il ? Tous nos articles et nos émissions.

Publié le 25/05/2009  Alimenté le 02/05/2017
Amazing Amiens
enquête du par

"Du boulot, il y en a !" dit Macron. Oui, mais lequel ?

Exemple avec l'arrivée d'Amazon à Amiens prévue en septembre 2017

Amazon s’implante au sud d’Amiens avec 500 emplois en CDI à la clé ? L’arrivée du géant américain de la vente en ligne a été saluée par Emmanuel Macron lors de sa discussion avec les salariés de l’usine Whirlpool diffusée sur Facebook Live le 26 avril dernier. Une bonne nouvelle ? Pas vraiment. Presse et radio locales, d’abord séduites par l’arrivée d’Amazon, ont souligné la précarité de ces emplois dont une grande partie sont pour l'instant réservés aux jeunes qualifiés.

Interdire la fermeture d’une usine qui a décidé de fermer ? Emmanuel Macron est contre. Le candidat d’En marche a expliqué sa position devant les salariés de l’usine Whirlpool lors d’un échange diffusé sur Facebook Live la semaine dernière – une rencontre racontée ici. Parmi les arguments de Macron : ce serait "contre-productif". "Si je fais ça demain", ajoute-il, "il n’y aura plus personne qui viendra investir en France, parce qu’ils diront «le jour où il y a un problème, c’est un pays où on n’a pas le droit de fermer une structure»." Or, poursuit Macron, "il y a plein d’investissements. Pardon de vous le dire, mais Amazon s’est installé et y en aura d’autres !" Au seul nom d'Amazon, huées immédiates du public.

 

Pardon de nous le dire mais les salariés de l’usine qui fermera ses portes en 2018 après l’annonce de sa délocalisation en Pologne – alors que le groupe qui possède Whirlpool fait près de 900 millions de dollars de bénéfice en 2016 – doutent fortement être embauchés sur le nouveau site du géant de la vente en ligne, et ce en raison de leur âge. Macron s’en défend : "Y aura tous les âges !" L’un des salariés le contredit, sur la foi des propos d’un ancien directeur de Whirlpool (qui a rejoint le groupe Amazon) et qui estimait auprès des salariés que ces derniers seraient "inemployables". Macron vend alors sa proposition d’aides à la formation pour les reconversions professionnelles et assure que du boulot, "il y en a".

En effet, pourquoi ne pas de réjouir de...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Logo Orange France Télécom

France Télécom : vers un procès de la novlangue libérale

chronique publié(e) le 07/07/2016 chez les matinautes

Ils appelaient cela, entre eux, des "trajectoires". Plus précisément, des "trajectoires d'effectifs". C'est le terme qui revenait apparemment dans les directives, les circulaires fixant des "objectifs" qui descendaient du sommet à la base, et dans les rapports qui remontaient de la base au sommet...

Livre Christian Bourion

Le "bore out", tabou ou concept bidon ?

Comment l'ennui au travail est devenu un phénomène médiatique

enquête publié(e) le 20/04/2016 par Anne-Sophie Jacques

Un tiers des salariés souffrent de l’ennui au travail ? Depuis un an, des médias reprennent en chœur le thème du "bore out" présenté comme un nouveau syndrome émergent… et inquiétant. Traité sous l’angle de la souffrance au travail ou sous l’angle des fainéants qui se tournent les ...

Themis

Dominique Seux et les prud'hommes : tiens, un grumeau !

chronique publié(e) le 18/02/2016 chez les matinautes

C'est un bout de phrase de Patrick Cohen qui pourrait presque passer inaperçu. "Les Echos, votre journal" lance Cohen à son chroniqueur économique Dominique Seux. Ah oui, tiens, c'est vrai, on risquait de l'oublier, à la longue : Seux est directeur délégué de la rédaction du quotidien ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"Ceux qui se suicident sont les plus investis dans leur travail"

1 - Preambule Je travaille pour un editeur de logiciel francais. Je suis un consultant, et j'ai eu l'occasion de voyager ...

Par Jovan
le 23/05/2009

"Ceux qui se suicident sont les plus investis dans leur travail"

Si ce message arrive sous les yeux de la rédaction : Je vous envoie une demande pour que cette émission soit dans les "...

Par Vian's
le 22/05/2009

Pourquoi j'ai poireauté plus que les autres à l'agence France Telecom

@si a effectivement un petit problème identitaire. Hors du cadre de France 5, l'émission ne subit plus les contraintes ...

Par IT
le 21/05/2009
Tous les forums >