Mais qui a tué la vérité ? Dans le sillage de l'après Brexit et de l'élection de Trump, les médias traditionnels, défenseurs des faits sacrés, face à la percée des sites d'infaux et des fake news...

Publié le 06/01/2017  Alimenté le 22/03/2017
Buzzfeed Infowars
observatoire du par

Comment un internaute a piégé le site phare du complotisme US...

...en leur envoyant un message privé sur Twitter

Lancer une fausse info, mode d'emploi. Dans un article publié ce 19 janvier, le site américain Buzzfeed rapporte l'histoire d'un jeune Ecossais, Markus Muir, qui a piégé le site phare du complotisme américain Infowars.com. Comment ? En leur envoyant un message privé sur Twitter, affirmant que BuzzFeed et CNN allaient diffuser une vidéo de Trump prononçant le mot "nègre". Une histoire montée de toutes pièces, reprise immédiatement par Infowars.com, sans aucune vérification.



Comment naissent les "infaux" ? Souvent par un tweet public, comme @si vous le racontait, et parfois... grâce à un message privé sur Twitter. C'est l'histoire que rapporte ce 19 janvier Buzzfeed. Le site américain a rencontré un jeune Écossais, Markus Muir. Ce dernier a piégé le site Infowars.com, fondé par la star du complotisme US, Alex Jones. "Ce gars a piégé Infowars qui a publié une information complètement fausse sur Trump", titre Buzzfeed US.

Article de Buzzfeed, 19 janvier 2017

Comment Muir s'y est-il pris ? Le jeune homme de 27 ans s'est créé un faux compte Twitter, ne prenant même pas la peine de l'alimenter, et s'est empressé d'envoyer un message privé à Paul Joseph Watson, l'un des rédacteurs du site. Dans ce message, Muir prétendait que Buzzfeed et la chaîne CNN s'apprêtaient à diffuser une vidéo compromettante de Donald Trump. Une vidéo où il prononcerait le mot "nègre" dans un extrait non diffusé d'un épisode de The Apprentice, l'émission qui a fait le succès de Trump.

Contacté par la suite, Buzzfeed a reproduit les échanges entre Watson et le jeune homme sur Twitter. Le 16 janvier, dans un anglais assez approximatif, il envoie le message suivant : "Hey Paul. Je travaille pour NBC (c'est tout ce que je peux dire). Une vidéo de 2 minutes néfaste a été extraite des chutes de The Apprentice. Effet nucléaire." Avant d'en rajouter une couche : "Le plan c'est de le faire fuiter par CNN et Buzzfeed (comme un «va te faire foutre» suprême), mercredi [18 janvier,...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

La courbe de Le Pen, l'euro, et la production : pas de manipulation...

...mais des choix de représentation orientés

observatoire publié(e) le 22/03/2017 par la rédaction

L'introduction de l'euro aurait bénéficié à l'industrie allemande au détriment de la France. C'est ce qu'a voulu prouver Marine Le Pen au débat télévisé de TF1, le 20 mars, en brandissant un graphique. Sans attendre, le graphique en question a été scruté par les Décodeurs du Monde. Leur...

Breitbart Obama Trump Wiretap

Trump "mis sur écoute" par Obama : aux sources de la dernière intox du président

observatoire publié(e) le 08/03/2017 par Juliette Gramaglia

Le président des États-Unis a affirmé samedi 4 mars qu'Obama avait fait mettre sur écoute sa Trump Tower juste avant les élections. Aux origines de l'affirmation de Trump : une émission de radio reprise par le site d'extrême droite pro-Trump Breitbart. Interpellée par plusieurs médias, la ...

nouveau media

"Fake News" : historique et aléas de l'insulte à la mode

Trump et le FN retournent l'accusation contre les médias

observatoire publié(e) le 21/02/2017 par Robin Andraca

"Fake News" partout, tout le temps. Utilisée en 2016 pour désigner ces faux sites d'infos qui publiaient des intox sur l'élection américaine, l'expression est désormais reprise en 2017 par Donald Trump et Marine Le Pen pour attaquer les médias qui les critiquent. Pourtant, dans un passé pas ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Decodex : "on s'engage dans une guerre contre les fake news"

Il me semble que la discussion révèle bien 2 des principaux problèmes posés par Decodex, mais fait l'impasse sur le 3e. En...

Par Conall
le 11/02/2017

Decodex : "on s'engage dans une guerre contre les fake news"

La plupart des commentaires résument très bien ce qu'il faut penser de cette lamentable initiative de l'organe principal du ...

Par tony
le 10/02/2017

Decodex : "on s'engage dans une guerre contre les fake news"

J'avoue que ce que j'ai drôlement apprécié, c'est que personne ne se soit demandé comment ça se passait DANS LA VRAIE VIE ...

Par olivier berruyer
le 10/02/2017
Tous les forums >