Des "carnets" d'Yves Bertrand au "cabinet noir" de Hollande, les officines, les cabinets noirs, et les boules puantes se perpétuent, d'un président à l'autre. Farfelus, les soupçons ? Attention, intox croisées !

Publié le 24/10/2008  Alimenté le 12/05/2017
Les barbouzes ont été localisés
observatoire du par

"Cabinet noir" de l'Elysée ? La presse prend Valeurs Actuelles avec des pincettes

Mais elle n'a pas tout lu. Nous oui.

Hollande a enfin son "cabinet noir". D'après une enquête de Valeurs Actuelles, l'Elysée aurait enquêté sur Nicolas Sarkozy en faisant des recherches dans les archives de l'ancien président en toute illégalité pour alimenter la presse sur les affaires touchant la "Sarkozie". Une présentation des faits contestés par plusieurs journaux, notamment Le Point et Le Monde, qui reprennent l'argumentation de l'Elysée : ces recherches ont été effectuées en toute légalité, à la suite de réquisitions judiciaires. Peut-être. Sauf que la plupart des medias ayant relayé l'affaire passent un peu vite sur certains détails avancés par Valeurs Actuelles. Ne reculant devant aucun sacrifice, @si a lu l'hebdomadaire anti-Rom.



Les offensives judiciaires contre Nicolas Sarkozy seraient alimentées par une "cellule officieuse" à l'Elysée. Le "cabinet noir" de Hollande piocherait illégalement dans les archives de Sarkozy pour alimenter les multiples feuilletons judiciaires qui empoisonnent la vie de l'ex-locataire de l'Elysée. Voilà comment on pourrait résumer l'enquête de Valeurs Actuelles publiée ce jeudi 31 octobre sur la base du témoignage de Bernard Muenkel, l'ancien chef du service transmissions et informatique de l'Elysée, mis au placard après avoir refusé d'effectuer des recherches illégales sur Sarkozy, Christine Lagarde ou encore Claude Guéant.

Ces révélations de l'hebdomadaire d'ultra-droite ont aussitôt été dementies par l'Elysée. Dans un communiqué, relayé par l'AFP mercredi 30 octobre, à la veille de la parution de Valeurs Actuelles, l'Elysée affirme avoir été saisi "au printemps dernier, de trois réquisitions judiciaires auxquelles il a été répondu dans le strict respect du droit". En clair, à deux reprises, des juges d'instruction ont réclamé des documents dans le cadre de l'affaire Tapie et de celle impliquant François Pérol, ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée soupçonné de prise illégale d'intérêts à l'occasion de la fusion Caisses d'épargne et Banque Populaire. Quant à la troisième demande de documents, elle émane du Conseil constitutionnel qui a réclamé des documents concernant les comptes de campagne de Sarkozy.

C'est la réponse de l'Elysée qui a déclenché la...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Le (petit) scandale à retardement lancé contre Bayrou, à la veille du second tour

Pourquoi aucun media n'a relayé le #bayrougate

enquête publié(e) le 12/05/2017 par Capucine Truong

Scandale censuré, ou banale affaire de médias débordés ? Un ex-assistant parlementaire, Nicolas Grégoire, affirme avoir bénéficié, en 1996 et 1997, d'emplois parlementaires fictifs tout en travaillant à l'UDF (ex-MoDem), au service de François Bayrou. Son histoire n'ayant été relayée ...

Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

chronique publié(e) le 27/03/2017 chez Georges

En accusant un «cabinet noir» d’être à l’origine de ses ennuis judiciaires, François Fillon a sorti de la poussière une notion désuète qui paraît extraite d’un roman de cape de d’épée; l’un de ces ouvrages où Richelieu, ou Mazarin, font discrètement décacheter à la chandelle...

Fillon chateau

Pénélope, et le malin Antonin

chronique publié(e) le 25/01/2017 chez les matinautes

Même les vieux routiers des Matinales radio peuvent encore faire de belles découvertes. Hier, je découvrais ébahi Antonin André, chef du service politique d'Europe 1, l'homme qui voulait envoyer au goulag les bras cassés de la primaire PS. Magnifique découverte. Il vaut le détour, Antonin. ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Pénélope, et le malin Antonin

Merci Daniel et merci pour la photo qui circule en ce moment avec à côté, en regard, celle de la maison d'Ambroise Croizat...

Par kawouede
le 25/01/2017

Pénélope, et le malin Antonin

Chapeau, pour votre humour décalé ; " Europe 1, radio honorable " ... Je comprends Monsieur André, il ne veut pas publier...

Par Jean-Ali-Lévy-Feuerbach
le 25/01/2017

Squarcini : ce qu'on pourrait demander à Sarkozy

Ce viol des sources journalistiques sur une affaire de PV fuité est d'autant plus scandaleuse que l'Elysée n'a pas hésité à ...

Par Jean-François LAUNAY
le 18/10/2011
Tous les forums >