Des "carnets" d'Yves Bertrand au "cabinet noir" de Hollande, les officines, les cabinets noirs, et les boules puantes se perpétuent, d'un président à l'autre. Farfelus, les soupçons ? Attention, intox croisées !

Publié le 24/10/2008  Alimenté le 12/05/2017
Yves Bertrand - Le Point - 23/10/2008
enquête du par

Des journalistes payés par Yves Bertrand ?

Mais qui ? L'intrépide (et vaine) investigation d'@si

Avis aux lecteurs impatients : il n'y aura pas de révélations au bout de cet article. Pourtant, plein d'entrain et de fougue journalistique, nous avons tenté de nous mettre sur la piste des journalistes qui auraient été payés par l'ex-patron des RG Yves Bertrand. Et nous avions décidé de vous les révéler. Mais au bout de nos recherches frénétiques, une conclusion s'impose : rien, absolument rien n'est certain dans cette ténébreuse histoire.

Récit d'une enquête légèrement foirée, mais néanmoins instructive. Au moins sur nos états d'âme.


/media/article/s14/id1322/original.8580.jpg

Depuis la publication, le 9 octobre dans Le Point du contenu des fameux carnets d'Yves Bertrand, c'est la rumeur qui fait les délices -et l'effroi- du petit monde des journalistes. Dans les "éphémérides" de Bertrand (les agendas où il notait ses rendez-vous, qui accompagnent les carnets à spirale proprement dits), on croise "quelques journalistes affidés, qui sont parfois rémunérés, comme le montrent les sommes d'argent en regard de certains noms".

La chose semble facilement admise dans le milieu. Nicolas Beau, patron de Bakchich.info et ancien du Canard enchaîné, qui a lui-même rencontré plusieurs fois Bertrand, le raconte par exemple assez crûment : "«On va à la bibliothèque». Dans certaines rédactions, c'est ainsi qu'on nommait les visites chez le commissaire Bertrand. Certains confrères allaient même à la soupe. Ces jours-là, le patron des RG appelait son comptable qui lui remettait une petite enveloppe avec laquelle quelques uns repartaient."

Sur son blog, Renaud Revel, le journaliste Médias de L'Express souligne que Bertrand "détaillerait la liste complète de ses honorables correspondants, certains parmi eux lui ayant rendu, à sa demande, quelques menus services, sous la forme d'enquêtes journalistiques, parfois rétribuées, dit-on. Tout cela reste à démontrer." Pour Revel, comme pour plusieurs journalistes familiers des "affaires" interrogés par @si, " il va de soi que c'est l'intégralité des écrits d'Yves Bertrand qui devrait se retrouver...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Le (petit) scandale à retardement lancé contre Bayrou, à la veille du second tour

Pourquoi aucun media n'a relayé le #bayrougate

enquête publié(e) le 12/05/2017 par Capucine Truong

Scandale censuré, ou banale affaire de médias débordés ? Un ex-assistant parlementaire, Nicolas Grégoire, affirme avoir bénéficié, en 1996 et 1997, d'emplois parlementaires fictifs tout en travaillant à l'UDF (ex-MoDem), au service de François Bayrou. Son histoire n'ayant été relayée ...

Quand j'étais (vraiment) écouté par le cabinet noir de Mitterrand

chronique publié(e) le 27/03/2017 chez Georges

En accusant un «cabinet noir» d’être à l’origine de ses ennuis judiciaires, François Fillon a sorti de la poussière une notion désuète qui paraît extraite d’un roman de cape de d’épée; l’un de ces ouvrages où Richelieu, ou Mazarin, font discrètement décacheter à la chandelle...

Fillon chateau

Pénélope, et le malin Antonin

chronique publié(e) le 25/01/2017 chez les matinautes

Même les vieux routiers des Matinales radio peuvent encore faire de belles découvertes. Hier, je découvrais ébahi Antonin André, chef du service politique d'Europe 1, l'homme qui voulait envoyer au goulag les bras cassés de la primaire PS. Magnifique découverte. Il vaut le détour, Antonin. ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Pénélope, et le malin Antonin

Merci Daniel et merci pour la photo qui circule en ce moment avec à côté, en regard, celle de la maison d'Ambroise Croizat...

Par kawouede
le 25/01/2017

Pénélope, et le malin Antonin

Chapeau, pour votre humour décalé ; " Europe 1, radio honorable " ... Je comprends Monsieur André, il ne veut pas publier...

Par Jean-Ali-Lévy-Feuerbach
le 25/01/2017

Squarcini : ce qu'on pourrait demander à Sarkozy

Ce viol des sources journalistiques sur une affaire de PV fuité est d'autant plus scandaleuse que l'Elysée n'a pas hésité à ...

Par Jean-François LAUNAY
le 18/10/2011
Tous les forums >